samedi 9 avril 2011

Mathieu Gagné, tu es un grand pédagogque

Même si tu vas peut-être le nier, hier, en regardant les élèves que tu accompagnes dans le spectacle de l'école, j'en ai encore eu la confirmation. Si éduquer, c'est rendre plus humain, avec tout ce que cela comporte, tu le fais mieux que tous les autres enseignants que je connais. Les élèves qui se sont produits sur scène hier portaient en eux ce qu'il y a de plus beau, de plus fragile de ce que cela peut signifier. Tu leur as donné cette magnifique occasion de découvrir qui ils sont, combien ils brillent, quelle force et quel génie les animent, qu'ils sont puissants. Ils ont fait rire et pleurer, ils nous ont surpris et étonnés. Ils se sont aussi surpris et étonnés, mais c'est toi qui les as accompagnés vers cette découverte d'eux-mêmes et des autres.

Mathieu enseigne l'art dramatique et le théâtre. C'est dans un climat d'ouverture, de bonne humeur, de grande générosité et de solidarité (et de la plus belle folie qui soit) que chaque année il accompagne les jeunes dans la structuration de leur identité, dans leur compréhension émergente de ce que signifie être là les uns pour les autres. Il leur permet de comprendre que les arts sont uniquement humains, que de s'y consacrer est un geste de résistance à la conformité qui étouffe. Mathieu leur donne un lieu (affectif, physique, social, culturel) qu'ils n'auront (malheureusement) probablement nul part ailleurs à l'école où être eux-mêmes en puissance et ensemble. Quel apprentissages fondamentaux ils y réalisent ! Les artistes font les pires esclaves: Mathieu, je vois dans ce constat le plus bel héritage possible de tes efforts. Tes élèves peuvent aspirer à être libres ensemble, même si ce n'est que pour l'instant de quelques mois.

merci à toi et à tous ces enseignants qui se lancent hors des sentiers battus, parfois à coup de grands sacrifices, pour ouvrir la porte du vrai, du beau et du juste aux élèves.

lundi 28 mars 2011

samedi 19 février 2011

Une (plus petite) révolution au Wisconsin aussi

Les employés du secteur public (dont les enseignants)appuyés des élèves (qui ont refusé d'aller en l'école en solidarité avec leurs enseignants), étudiants, parents, etc. occupent depuis plusieurs jours déjà les institutions publiques pour préserver leur droit de négociation collective. Contre le gouverneur républicain de l'État, le Tea Party qui l'appuie et qui a envoyé des centaines de contre-manifestants, ils protègent leurs droits comme travailleurs et l'existence même de leurs syndicats. Afin de ne pas être forcés à rentrer en chambre pour voter sur le projet de loi anti-syndicat du gouverneur, les membres démocrates de l'assemblée ont fui l'état du Wisconsin, paralysant ainsi toute procédure législative. Le gouverneur a envoyé les state troopers pour les ramener et ainsi avoir quorum.

Wisconsin Budget Repair Bill Protest from Matt Wisniewski on Vimeo.

Des jeunes québécois de cinquième secondaire s'adressent au gouvernement Charest

Comme quoi l'apathie chez les jeunes, c'est un mythe !


jeudi 17 février 2011

Ce que l'enseignement de l'histoire doit devenir: Reading Like a Historian--Stanford History Education Group

Aucune citoyenneté critique n'est possible sans qu'il y ait apprentissage des modes de pensée et des outils intellectuels qui permettent d'évaluer les narrations historiques - l'idée selon laquelle les élèves doivent mémoriser un récit factuel est en contradiction avec la nature même de l'histoire comme construction humaine, perfectible, orientée par le regard de celui qui la construit. Seules une méthode rigoureuse, une lecture critique et l'épreuve de critères scientifiques mènent à une compréhension des phénomènes sociaux dans une perspective historique.

dimanche 13 février 2011

Twitter au CP à Dunkerque : écrire pour lire

Mon coup de coeur du mois: ces élèves de première année qui apprennent à écrire sur Twitter. Comme l'avait fait Freinet, leur enseignant a mis en place les conditions nécessaires pour que les élèves ressentent un besoin de communiquer, d'échanger avec d'autres. Pas de journal de classe, mais la liste Twitter de la classe. Ils y jouent aux échecs avec d'autres classes, racontent leur quotidien. Des victoires immédiates, de la rétroaction d'une grande communauté d'abonnés à leur gazouillis... c'est magique pour développer le goût de l'école et de l'écriture... mille fois bravo à ces enseignants remarquables !

mercredi 2 février 2011

Je salue le peuple égyptien

et je les remercie de ce (r)appel à tous de ce que signifie liberté, droits, démocratie

«It's almost 2am in Egypt, and amid all the drama on our screens and rumours zipping around on the web, we shouldn't lose sight of one basic and incredible fact – for the ninth night running, ordinary Egyptians are on the streets in their thousands, still bound together with remarkable social solidarity, still battling their three-decade-old dictatorial regime, still holding their ground even as it is rained on by rocks and molotov cocktails.

Downtown Cairo is aflame tonight, its streets playing host to block-by-block, roof-by-roof, corner-by-corner urban warfare – but it's the bravery behind those fighting that battle that should really be leaving people open-mouthed.»

Avaaz s'engage à diffuser les messages de soutien de la communauté internationale aux Égyptiens via les diffuseurs dont les signaux atteignent l'Égypte

«We stand with the people of Egypt in their demand for freedom and basic rights, an end to the crackdown and internet blackout, and immediate democratic reform. We call on our governments to join us in our solidarity with the Egyptian people.»